Willkommen auf den Seiten des Auswärtigen Amts

„Why remember? Germany commemorates the dead of the two World Wars“

­

­, © Colourbox

24.02.2018 - Article

Vous pourrez consulter ici un film de l’ambassade allemande à Bruxelles sur le travail de mémoire.

Vous pourrez consulter sous ce lien un film de l’ambassade allemande à Bruxelles sur le travail de mémoire:

«Why remember? Germany commemorates the dead of the two World Wars»

L’ambassadeur Lüdeking déclare à ce sujet:

«L’année passée a été marquée par le souvenir de la Première Guerre mondiale pour la Belgique, et tout particulièrement par la commémoration de la Bataille de Passchendaele de 1917. Dans ce contexte, se pose également la question du travail de mémoire allemand, qui est pour sa part marqué par notre histoire et la responsabilité qui en découle.

Ce film présente le point de vue allemand sur la commémoration dédiée aux victimes des guerres mondiales. Cette commémoration ne laisse à notre avis pas de place au pathos héroïque de sang et d’honneur. Cela doit plutôt nous rappeler notre responsabilité vis-à-vis des victimes de guerre afin de tout faire pour éviter des conflits armés à l’avenir. La cruelle réalité des batailles de la Première Guerre mondiale nous montre que les jeunes soldats de part et d’autre sont davantage victimes qu’auteurs, victimes d’une logique militaire aberrante, sans âme et dédaigneuse.

Le but de la commémoration n’est pas non plus de stimuler des réflexes nationalistes. Bien au contraire, les pères fondateurs de l’Union européenne ont tiré les leçons des deux guerres mondiales du 20ème siècle et ont lancé la construction européenne. Cette dernière a mis fin à des rivalités et des hostilités centenaires. Elle est en premier lieu un projet politique, une performance éminemment civilisationnelle, qui nous a gratifié déjà plus de 70 ans de paix sur notre continent. Malheureusement, ceci est bien trop souvent oublié ou refoulé, ce qui est irresponsable. En particulier, si l’on considère les défis auxquels les états européens font face et qui peuvent uniquement être relevés ensemble.»

Contenus associés

Retour en haut de page