Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

Relations bilatérales

Le 15 septembre 2015, S.M. le Roi Philippe a reçu les lettres de créances, signées par le président fédéral allemand, des mains du nouvel ambassadeur Rüdiger Lüdeking. La remise officielle eut lieu dans le cadre d’une cérémonie solennelle au Palais Royal de Bruxelles.

Le 15 septembre 2015, S.M. le Roi Philippe a reçu les lettres de créances, signées par le président fédéral allemand, des mains du nouvel ambassadeur Rüdiger Lüdeking. La remise officielle eut lieu dans le cadre d’une cérémonie solennelle au Palais Royal de Bruxelles., © Palais Royal/Koninklijk Paleis

Article

La Belgique a compté parmi les premiers pays qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, ont cherché à coopérer avec la démocratie en Allemagne. Dès 1956, le Traité relatif à la rectification de la frontière germano-belge et au règlement de divers problèmes concernant les deux pays a résolu les contentieux bilatéraux légués par l'Histoire. La coopération étroite au sein de l'Alliance atlantique et les relations sereines de bon voisinage qui se sont ensuite développées ont contribué à la construction de relations politiques excellentes et basées sur une grande confiance

Le ministre fédérale Heiko Maas à Bruxelles

BM Maas reist nach Bruessel
BM Maas reist nach Bruessel © Xander Heinl/photothek.net

Le ministre fédérale Heiko Maas s’est rendu le 13 avril 2018 à Bruxelles pour une première rencontre avec son homologue belge, Didier Reynders. Lors de cette entrevue, les deux ministres des Affaires étrangères ont abordé divers sujet tels que la cohésion au sein de l’UE, l’accord de Paris sur le climat ou encore la situation politique en Syrie et en République démocratique du Congo.

BM Maas reist nach Bruessel
BM Maas reist nach Bruessel © Xander Heinl/photothek.net

L’après-midi, le ministre fédérale a visité la Grande Synagogue de Bruxelles, où il s’est entretenu avec le grand-rabbin de Bruxelles et le président du Consistoire central israélite de Belgique des défis que pose le combat contre l’antisémitisme.

Le ministre-président Laschet en Belgique

MP Armin Laschet mit dem belgischen Premierminister Charles Michel
MP Armin Laschet mit dem belgischen Premierminister Charles Michel © dpa

Le 20 février, le ministre-président de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie Armin Laschet était en visite en Belgique.Sa première entrevue du jour l’a amené auprès du Mini stre-Président flamand Geert Bourgeois, avec qui il s’est échangé e. a.  sur les thèmes suivants : Brexit et le projet « Rhin de fer ».
Sa visite comprenait aussi une rencontre avec le Premier-Ministre belge Charles Michel, suivie d’une audience auprès de S.M. le Roi Philippe et un entretien avec le Premier-Ministre de la Wallonie, Willy Borsus. Lors de cette journée, la Belgique et la Rhénanie-du-Nord-Westphalie n´ont pas seulement partagé une frontière commune, mais aussi des thèmes de conversation comme  la coopération dans le domaine énergétique et le changement structurel.

Le Président fédéral allemand, Frank-Walter Steinmeier, en Belgique

Bondspresident Steinmeier en zijn vrouw Elke Büdenbender bij het Belgische Koningspaar
Bondspresident Steinmeier en zijn vrouw Elke Büdenbender bij het Belgische Koningspaar © Bundesregierung | Jesco Denzel

Le 15 et 16 juin 2017, le Président fédéral allemand, Frank-Walter Steinmeier, est venu en visite en Belgique, en compagnie de son épouse Elke Büdenbender. Le jeudi soir, un dîner avec le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, était au programme. Le vendredi, il s’est entretenu avec Donald Tusk, président du Conseil européen. Entretemps, sa femme s’est rendue en visite à l’asbl « Foyer » à Molenbeek-Saint-Jean, un centre actif sur le plan de l´intégration. Le premier voyage à Bruxelles du président dans sa nouvelle fonction s’est terminé par un déjeuner, en compagnie de son épouse, auprès du couple royal belge au Château de Laeken.

Chancelière Angela Merkel reçoit un diplôme honorifique de la KU Leuven et de l´UGent

De Universiteiten van Gent en Leuven overhandigden Bondskanselier Merkel een gemeenschappelijk eredoctoraat. 
De Universiteiten van Gent en Leuven overhandigden Bondskanselier Merkel een gemeenschappelijk eredoctoraat.  © Bundesregierung/Guido Bergmann

L’Université catholique de Louvain et l’Université de Gand ont délivré ensemble un diplôme honorifique à la chancelière Angela Merkel. Le 12 janvier 2017, Merkel a reçu ce titre de docteur honoris causa pour « ses efforts diplomatiques et politiques en faveur du développement de la force politique de l´Europe et de la défense des valeurs qui permettent à notre continent de trouver malgré tout de l´unité dans la diversité ».  La chancelière a reçu ce diplôme honorifique des mains de Rik Torfs et Anne De Paepe, respectivement les recteurs de la KULeuven et de l’UGent.

La cérémonie académique a eu lieu dans la salle du « The Egg » à Bruxelles. Le Premier ministre Michel et le Ministre-Président flamand Geert Bourgeois ont aussi assisté à la cérémonie.

Après, la chancelière s´est rendue au Palais Royal de Bruxelles pour une audience auprès de S.M. le Roi Philippe. Le dernier point sur l´agenda du jour était un dîner commun à l´invitation du Premier ministre belge Michel.


picture alliance / David Stockman
Premier Charles Michel met Bondskanselier Angela Merkel in een Brussels restaurant © picture alliance / David Stockman



Retour en haut de page