Bienvenue sur les pages du Ministère fédéral des Affaires étrangères

L´Ambassadeur Martin Kotthaus

Botschafter Kotthaus übergibt sein Beglaubigungsschreiben an S.M. König Philippe.

Botschafter Kotthaus übergibt sein Beglaubigungsschreiben an S.M. König Philippe., © Palais Royal/Koninklijk Paleis

Article

Né le 13 mai 1962 à Burscheid ; marié, deux enfants

1981
Baccalauréat général allemand (Abitur), Velbert
1981 - 1982
Service militaire obligatoire
1982 - 1988
Études de droit, Münster et Genève
1996 - 1997
MA, Fletcher School of Law and Diplomacy, Boston
1989
Premier examen d’État en droit, Hamm
1992
Second examen d’État en droit, Düsseldorf
1993
Chancellerie d’État du Land de Brandebourg, Potsdam
1993 - 1994
Ministère fédéral des Affaires étrangères, Bonn
1994 - 1996
Ambassade d’Allemagne à Luanda, chef de mission adjoint
1997 - 1999
Ambassade d’Allemagne à Washington, porte-parole
1999- 2003
Gruner + Jahr, Hambourg, à partir de 2000 Executive Vice President of Corporate Communications and Investor Relations
2003 - 2005
Ministère fédéral des Affaires étrangères, chef de l’unité « Image de l’Allemagne à l’étranger », Berlin
2005 - 2011
Représentation permanente de la République fédérale d’Allemagne auprès de l’Union européenne, Bruxelles, chef de presse
2011 - 2014
Ministère fédéral des Finances, porte-parole du ministre fédéral allemand, Berlin

2014  -2018

Ministère fédéral des Affaires étrangères, directeur général des affaires européennes, Berlin
depuis 09/2018

Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne auprès du Royaume de Belgique, Bruxelles



Mot d'accueil de l'Ambassadeur Martin Kotthaus
   
La Belgique se situe au centre de l’Europe – à tout point de vue. Les habitants de la Belgique ont vécu tous les hauts et les bas de l’histoire européenne. Les festivités 2014/2018 en souvenir du centenaire du début et de la fin de la Première Guerre mondiale, mais aussi en souvenir de la libération de la Belgique à partir de 1944, nous rappellent en mémoire à tous et à chaque fois les horreurs de la guerre.
  
Les pays fondateurs de l’Europe unie ont réagi suite aux expériences vécues au cours de deux guerres mondiales avec leur cortège de souffrances incommensurables et ont choisi de prendre un nouveau chemin, un chemin meilleur. La Belgique et l’Allemagne comptent parmi les États fondateurs de cette Europe unie, d’une Union européenne garante de stabilité, de bien-être, d’États de droit, de démocratie et de sécurité.
  
Les hommes et femmes de nos pays respectifs partagent beaucoup de valeurs et de convictions. C’est celles-ci que la Belgique et l’Allemagne défendront non seulement en 2019 et en 2020 tandis qu’elles siégeront côte à côte au sein du Conseil de Sécurité des Nations-Unies – nos pays œuvrent ensemble, et à New York et en Europe.

La Belgique et l’Allemagne présentent chacune des régions et des Länder forts et sont liées par d’innombrables liens politiques, économiques, culturels, régionaux, sociétaux et, bien-sûr, aussi familiaux forts et stables. Je me réjouis d’être à nouveau en Belgique, où je m’emploierai à cultiver, à renforcer et à élargir ces liens pour le bien mutuel de nos deux pays.

Je vous invite à me solliciter dans ce sens.
 
Avec mes meilleurs sentiments et amicalement vôtre,

Martin Kotthaus
Retour en haut de page